Quelques repèresClaude Haza, sur "Silences" et "Fluides", 2016Roland Duclos, "d'Elle" Chamalières 2016presse Chamalières 2016Michel Gathier, sur Silences et Fluides, 2016Marie-Noëlle Paschal, sur la rétrospective 2014Gilbert Sauvan, préface, 2012La Provence, sur "d'Elle", 2012Gérard Engrand, sur "d'Elle", 2010

Chiara Palermo, sur "Silences", 2010

R-D Carmagnolle, sur "d'Elle", 2010

Anny Pelouze, sur "d'Elle", 2009

Anny Pelouze, sur "Episodes", 2007Bruno Groensteen, Bô magazine, 2007

Michel Cazenave, sur "Empreintes", 2005

Anny Pelouze, sur "Lisières", 2002

Jacqueline Helleux, 2004

La Voix du Nord, 2002

Michel Random, sur "Lisières", 2001

Michèle Vilet, 1988

Jean Hoyoux, 1986

Anny Pelouze, "de ma peinture", 2012

 

 

 

Michèle Vilet, 1988

(présentation de l'exposition "Pastels & Gouaches")

 

Questionnement intérieur et passion de découvrir ses propres capacités à y répondre… pour elle, la peinture est un acte corporel.

Quand on est peintre et portée par une telle vision, on sait que le choix des matières, des couleurs, des formes, ne relève pas du hasard, et que l’artiste est récepteur des signes dont il travaille la matérialité et qu’il renvoie, à son tour, vers les confins de la galaxie…